Robots conversationnels: qu’en dit la population étudiante?

Lors de la dernière pédagopause, David Laplante, CP au Cégep de Sherbrooke, a mentionné une consultation menée auprès de la population étudiante pour comprendre leur point de vue sur l’utilisation des robots conversationnels tels que Chat GPT. Cette consultation a été menée du 29 mars au 12 avril 2023, et a recueilli 2 047 réponses représentatives en termes d’âge et de cheminement scolaire. Les résultats présentent une nuance importante par rapport à la généralisation médiatique, et mettent en évidence la diversité des opinions au sein de la population étudiante.

Dans une vidéo de six minutes, David révèle qu’il y a une « nuance importante face à la généralisation médiatique. Certes, les données bougeront au cours des prochains mois, nous le verrons au fil de nos consultations annuelles sur la consommation TIC, mais le tableau n’est guère monochrome ». Il inclut dans sa présentation (sans modification!) des commentaires jugés pertinents pour exposer la diversité d’opinions au Cégep de Sherbrooke.

Utilisation des robots conversationnels tels que Chat GPT – Avril 2023

En somme, la vaste majorité de la population étudiante n’a pas encore utilisé un robot conversationnel que ce soit dans leur vie personnelle ou scolaire.

Image fournie par David Laplante
Image fournie par David Laplante

Nombreuses sont les personnes qui ont un avis très défavorable ou quelque peu défavorable quant à l’utilisation des robots conversationnels au collégial.

Image fournie par David Laplante

Articles liés