Exploration des différents avantages et inconvénients de Twitter pour les universitaires

Trois articles d’opinion parus récemment dans le Chronicle of Higher Education traitent des problèmes et des avantages de l’utilisation de Twitter dans le monde universitaire. Katherine C Epstein écrit que Twitter est problématique parce qu’il n’est pas dirigé par des organismes professionnels qui peuvent maintenir la discussion civile. «Twitter représente la négation des valeurs que le monde universitaire est censé représenter», écrit Epstein, qui critique la longueur des messages et le caractère peu académique des tweets. Irina Dumitrescu explique que Twitter peut créer une dépendance, réduire la capacité d’attention, diffuser de fausses informations et conduire à des réactions rapides plutôt qu’à des évaluations prudentes. Rafael Walker affirme que si Twitter présente des défis, il permet également aux universitaires d’entrer en contact avec d’autres personnes du domaine qu’ils n’auraient jamais rencontrées autrement. Il affirme que les minorités, les personnes handicapées et les étudiants diplômés bénéficient de cette capacité à se connecter aux communautés universitaires.

Source : Is Twitter Making Academe Stupid and Mean? Does social media destroy thinking or nurture community? Three professors weigh in., https://www.chronicle.com/article/twitter-scholarship

Réponses