Chronique RVCP 2023 – Revisiter le modèle AIDA

Dans son atelier du RVCP 2023, Yannick Chamberland, conseiller pédagogique au Cégep du Vieux Montréal, a proposé de revisiter le modèle AIDA pour améliorer nos communications en conseil pédagogique.

Le modèle AIDA se résume en quatre points :

  1. Attention
  2. Intérêt
  3. Désir
  4. Action

Pour capter l’attention du public, il faut miser sur le « quoi ». Pour ce faire, il suggère d’utiliser de la couleur, une image, une animation ou, comme dirait Marie-El, son branding pédagogique ! Les enjeux sont nombreux, passant du stimulus par les moyens de communication sans oublier le contenu et le contexte.

L’intérêt concerne l’objectif fixé. Il importe alors d’illustrer le besoin à combler ou de clarifier l’importance du message. Il faut alors bien connaitre le public, la pertinence de l’objectif pour celui-ci, jauger de la crédibilité ou de la légitimité. Yannick propose alors de jouer avec un titre court et accrocheur, d’utiliser la storytelling et d’adapter le contenant (forme).

Pour ce qui est du désir, il faut le provoquer et le stimuler afin d’augmenter l’intention. Yannick propose alors d’illustrer les avantages de la communication, la plus-value ou l’urgence d’agir. Le travail repose sur les émotions et l’argument phare (illustration, témoignages, vidéos, puces ou autres).

Ce qui se conclut par l’action, ou le déclenchement de celle-ci (call-to-action). Les enjeux portent alors sur la visibilité, la facilité et la rapidité. Il faut diminuer au maximum le nombre de « cliques » avant l’action souhaitée. Comme le dit Yannick, moins, c’est mieux !

Extrait du support visuel

Yannick a illustré ses propos avec une nouvelle procédure pour les stagiaires.

  1. Attention 
    1. Discussion informelle en amont
    1. Personnalisation du courriel
    1. Image en corps du texte + hyperlien
  2. Intérêt
    1. Titre accrocheur : Nouvelle politique pour stagiaires (avec une icône !)
    1. Accroche simple : Voici les ressources […]
  3. Désir
    1. Urgence d’agir : maintenant en vigueur, à partager avant vendredi
  4. Action 
    1. Facile et visible : consigne claire de partager
    1. Simple et clair : hyperlien
Extrait du support visuel

Yannick attire notre attention (tout est dans tout !) sur quelques conseils simples :

  1. Connaitre le destinataire
  2. Cibler les objectifs et les attentes
  3. Déterminer les intérêts du destinataire pour le message (en quoi mon message répond à ses enjeux ?)
  4. Garder ça simple, court, précis et clair
  5. Profiter des moments en présentiel
  6. Intégrer toutes les personnes qui ont un intérêt direct ou indirect par le message (en aval et en amont)
  7. Offrir un hyperlien vers la prise de rendez-vous (Calendly, Bookings, etc.)

À la fin de l’atelier, Yannick a partagé ses outils préférés. Pour rester créatif et collaboratif, il utilise :

  • Design et vidéo : Canva
  • Images : Pixabay, Pexel, Unsplash
  • Pédagogie et présentation : Genially
  • Outils Microsoft 365 pour la simplicité : Forms, Automate, etc. 

Réponses