Chronique RVCP 2023 – Horizons de l’IA dans l’enseignement

Lors du RVCP 2023, l’atelier « Conseil pédagogique et IA : Explorer les impacts et révéler le potentiel de l’IA pour l’enseignement » a su rassembler un grand nombre de collègues. Il faut dire que l’évolution rapide de l’intelligence artificielle (IA) et ses implications dans l’enseignement supérieur ont ouvert un vaste terrain de réflexion pour les conseillères et conseillers pédagogiques. Alexandra Lez, conseillère pédagogique à l’Université de Sherbrooke, a animé cette séance où elle a partagé son expertise et des perspectives sur les défis et les opportunités liés à l’adoption de l’IA dans l’apprentissage.

Extrait du support visuel

L’essor des technologies d’IA grand public, telles que Chat GPT, Perplexity et Dall_E, a suscité des discussions animées dans le secteur de l’enseignement supérieur. Entre résistances et tentatives d’intégration pédagogique, le rôle des CP a gagné en importance pour guider la réflexion et le déploiement réfléchi de l’IA dans l’éducation. Au cœur de l’atelier se trouvaient des questions cruciales :

  1. Comment préparer les CP à soutenir efficacement l’intégration de l’IA ?
  2. Quels impacts l’IA aura-t-elle à court, moyen et long terme sur les méthodes d’enseignement et d’évaluation ?
  3. Comment mesurer l’influence de l’IA sur l’apprentissage et la réussite des étudiants ?
  4. Quelles approches pédagogiques optimales permettent d’exploiter le potentiel de l’IA pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage ?

Rôle des CP

Le rôle des CP dans le contexte de l’IA est crucial. D’après les personnes participantes, les CP agissent comme des experts en pédagogie, des informateurs vigilants et des catalyseurs de réflexion pédagogique. Ils accompagnent les personnes enseignantes et, parfois, les personnes étudiantes dans l’exploration des défis et des opportunités de l’IA. Par rapport à l’émergence de l’IA, les CP jouent un rôle d’orientation, offrant des conseils pour tirer parti de ces outils puissants tout en naviguant dans les complexités et les incertitudes.

Défis et opportunités

Alexandre a discuté de l’intégration de l’IA dans l’enseignement qui apporte des défis importants. Le manque de régulation et les biais potentiels liés aux données d’entrainement soulèvent des préoccupations. Cependant, l’IA ouvre également la porte à des opportunités excitantes pour l’apprentissage. L’accessibilité accrue et les initiatives open source rendent ces technologies accessibles à un large public. Le rôle des CP, selon Alexandra, consiste à sensibiliser à l’utilisation responsable de l’IA, tout en encourageant l’esprit critique et la pensée réfléchie.

Extrait du support visuel

Gestion des défis

Pour relever ces défis, Alexandra a relevé diverses pistes et idées: la délégation de tâches aux machines, la nécessité de créer un contrat pédagogique pour utiliser l’IA de manière pertinente, et l’importance de la littératie numérique pour développer des compétences critiques dans l’utilisation de l’IA. L’accent a également été mis sur la nécessité de maintenir une expérience d’apprentissage sociale et humaine, en utilisant l’IA comme un outil complémentaire plutôt que comme un substitut.

Extrait du support visuel

Intégration pédagogique de l’IA

Alexandra a également proposé des stratégies pour intégrer l’IA de manière réfléchie dans l’enseignement. Ces stratégies comprennent la formulation précise des requêtes à l’IA, l’encouragement à la créativité et à l’exploration plutôt qu’à une réponse optimale, l’utilisation de divers formats d’évaluation, et l’implication des étudiants dans l’analyse critique des réponses générées par l’IA.

Exemple d’utilisation d’IA

Alexandra a proposé d’utiliser Chat GPT ou Perplexity comme un coéquipier. D’autres personnes participantes mentionnent que des personnes étudiantes travaillent en révision et en édition pour la rédaction d’un récit de voyage. Ils avaient à expliquer le processus complet. Dans un autre exemple, la réponse de ChatGPT à l’examen théorique a été fournie et devait être bonifiée pour être plus précise. En classe, les personnes étudiantes avaient pu s’exercer à réaliser cette évaluation.

Pour finir, Alexandra, par son atelier, a offert une plateforme dynamique pour explorer les implications de l’IA dans l’enseignement. Les CP sont et seront invités à jouer un rôle central pour guider la communauté éducative dans l’intégration responsable et réfléchie de ces technologies émergentes. Avec un équilibre entre défis et opportunités, l’avenir de l’enseignement semble prometteur, à condition que l’innovation soit guidée par la réflexion éthique et pédagogique.

Réponses